Sélectionnez vos critères de RECHERCHE

Affiner votre recherche

3 Provinces pour une multitude de décors
Province Sud
Province Nord
Iles Loyauté
Actus !
Sterne néréis, une nouvelle saison de reproduction sous haute surveillance
Moins de 200 couples reproducteurs de Sterne néréis, c’est l’effectif estimé en Nouvelle Calédonie.
La Société Calédonienne d’Ornithologie (SCO) invite tous les calédoniens à respecter la tranquillité des oiseaux sur les îlots, notamment en cette période où la reproduction bat son plein.
Qui est la Sterne néréis
La Sterne néréis Sternula nereis exsul est un oiseau lagonaire endémique de Nouvelle-Calédonie.
L’espèce, présente exclusivement dans le Pacifique Sud-Ouest, a été classée « Vulnérable » par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) en 2008. On peut observer la Sterne néréis calédonienne tout l’année, notamment d’avril à novembre, période pendant laquelle elle occupe les îlots pour se reproduire. C’est la seule espèce d’oiseau marin qui se reproduit en hiver. Chaque cycle annuel de reproduction est vital pour la survie de l’espèce.
Aujourd’hui, la principale menace pour sa reproduction sur les îlots est liée aux activités humaines
qui y sont nombreuses et variées.
Etude et protection
Afin de protéger cet oiseau emblématique de Nouvelle-Calédonie, la SCO, la Province Sud et la
Province Nord travaillent depuis 2007 pour développer des actions de conservation sur l’ensemble de la Grande Terre.
En Province Nord, les actions prioritaires concernent le suivi des populations, la gestion des rongeurs introduits, la sensibilisation et la protection des colonies de reproduction des îlots de la Côte- Ouest.
En Province Sud, la SCO concentre ses efforts sur le suivi de reproduction, la sensibilisation et la protection de la colonie présente sur l’Îlot Amédée.
Pour 2016, la saison de reproduction a démarré en Province Nord et en Province Sud, notamment sur l’îlot Amédée. Le premier poussin de l’année sur cet îlot a été observé le 18 mai, soit avec deux mois d’avance comparé à la saison précédente, ce qui annonce une saison très prometteuse.
L’effectif de cette colonie a nettement augmenté ces dernières années, passant de 3 couples en 2012 à 41 couples en 2015. L’une des raisons de ce succès est l’installation de barrières de protection par la Province Sud pour empêcher les promeneurs de s’approcher du bord de mer où nichent les Sternes. De plus, le travail de sensibilisation mené auprès des touristes par les bénévoles de la SCO permet d’assurer la protection de la colonie.
La SCO invite tous les calédoniens à être vigilants lors de leurs activités sur le lagon en Province Nord comme en Province Sud. La SCO recommande de ne pas débarquer les chiens et de rester éloigné des rassemblements d’oiseaux sur les plages des îlots.
Un incident à noter, le 28 mai 2016, un hélicoptère a tenté de se poser au sein même de la zone protégée au Phare Amédée. Ceci, en plus d’être interdit, risque de compromettre la survie des oeufs et des poussins. Un seul atterrissage d’hélicoptère, et c’est l’échec probable d’années d’efforts pour tenter de fidéliser à ce site des oiseaux très sensibles au dérangement. Nous appelons donc chacun à être responsable et respectueux des lieux de reproduction pour la Sterne néréis.
Pour signaler des observations de Sternes néréis ou nous rejoindre dans nos actions,
contactez la SCO au 23 33 42 ou à l’adresse sco@sco.asso.nc

 
Crédit photo © Sandrine Desquibes